LaMinuteBavarde #5 : Les complexes, et si on arrêtait de se torturer ?

20 septembre 2015


Je ne savais pas trop dans quelle catégorie placer cet article. Je ne me voyais pas créer une catégorie "Revue Psycho" car ce n'est pas ma spécialité.. Je vous parle beaucoup de confiance en soi, de poids, de timidité, et de problèmes qui touchent la psychologie en général, même si je ne suis pas la voix de la sagesse.. Cependant, je devrais peut-être aller consulter... BREF! 
Pour autant, ce sont des sujets qui nous touchent profondément et d'autant plus quand nous sommes concernés, et il est important selon moi, de partager sa propre expérience et sa vision des choses.

Si je vous dis complexes, je sais que vous serez toutes (et tous) capables d'en nommer minimum un. Les complexes sont comme des boulets que l'on se traîne aux chevilles, et contrairement à ce que peuvent penser beaucoup de personnes, il est bien difficile de s'en débarrasser.  Ces chers Monsieur et Madame Parfaits par exemple, qui aiment vous dire que "c'est dans votre tête", 

Hé.. si on se la rejouait "expressions toutes faites" pour illustrer le tout ? Rappelez-vous ici.
  • Bah ça va te plains pas t'as des gros seins.
  • Bah ça va te plains pas t'as de longues jambes.
  • Oui mais moi tu sais.. 
  • Le coup de massue ultime : C'est dans ta tête!
Et là je ne parle que du physique.. Il est évident que les auteurs de ce genre de réflexions, sont eux-mêmes de grands complexés de la vie.

On positiiiive!

Une fois de plus je vais parler à cœur ouvert, et je vais être claire. Je n'ai pas de grande révélation à faire sur le sujet, ni de conseils en béton à vous donner pour effacer vos complexes à tout jamais. Mais il y a quand même une chose à faire que je voudrais vous proposer, pour arriver à les mettre de côté et vivre plus sereinement.

Arrêtez de vous chercher des complexes, et trouvez-vous des qualités. Tututu, je vous vois venir, pas de fausse modestie, nous sommes tous et toutes capables de nous trouver des qualités, au même titre que nous aimons nous trouver des défauts. Oui, nous aimons nous en trouver, vous avez bien lu. C'est un problème récurrent. Nous avons tendance à souligner nos défauts, à nous rabaisser, dans l'espoir d'être rassurés par les autres. Est ce que pour autant nous nous sentirons mieux ? Certainement pas.

-  "Je suis grosse." 
- "Mais non tu n'es pas grosse, tu es très jolie comme tu es."

Si dans l'idée vous dites que vous êtes grosse, c'est que VOUS vous sentez grosse et pas forcément jolie. Ce n'est pas parce que le contraire sort de la bouche d'un autre, que d'un coup vous vous direz ; ah beh ouais, je suis pas grosse et plutôt jolie. Attention, il y a une différence entre ça et un compliment. Si l'on vous fait un compliment, surtout, ne le refusez pas. 

Ça parait bête dit comme ça, mais cette vérité m'a frappé il n'y a pas si longtemps. J'ai toujours eu tendance à refuser les compliments que l'on me fait, ou alors à pouffer de rire. Tout ça par manque de confiance encore et toujours. Et depuis, je m'efforce de me concentrer sur ce qu'il y a de positif.

J'en viens au fait : ne focalisez pas sur des aspects que vous n'aimez pas chez vous, que ce soit physique ou psychologique.
Vous vous sentez mal dans votre peau ? Prenez un carnet, et trouvez ce qui vaut la peine d'être souligné chez vous, chaque jour. Ce n'est en rien stupide. Les journaux intimes existent, pourquoi pas un journal des qualités. A chaque fois que vous sentirez que ça va mal, lisez-le. Parce que ce que vous aurez noté, même si vous doutez sur l'instant, vous l'aurez pensé quoi qu'il arrive à un moment.
  • Gentillesse
  • Générosité
  • Altruisme 
  • Volonté
  • Attachement à votre famille
  • Compassion
  • Fidélité...
Sortez de votre zone de confort. 

J'prends un exemple : La bouche pâteuse, vous bégayez, et bam un coup de chaud dans la nuque.. Pas de panique, t'es pas un extraterrestre, t'es timide. On vous reproche souvent de ne jamais entendre le son de votre voix, que vous n'avez jamais d'avis.. Non mais de quoi j'me mêle ?! La question est de savoir ce que vous ça vous fait à vous.

Si vous avez du mal à vous exprimer, faites quelque chose qui vous mettra forcément en situation de proximité avec des gens. Je vous dis pas non plus d'aller a speed dating tout d'suite, le but c'est pas de vous pétrifier au point de vous barricader de honte le reste de votre vie.
Moi par exemple ? Je déteste parler en public et au téléphone. Il y a quelques temps j'ai eu l'occasion de dîner dans un restaurant au concept assez particulier. Sur chaque table sont déposés des téléphones, permettant aux clients de s'appeler d'une table à l'autre via des numéros attribués à chacune d'elle. Non seulement j'ai répondu à un appel dans la soirée, chose inconcevable en arrivant. Non mais moi c'est CLAIR, je touche pas au téléphone! C'est bien on va donc noter détermination... Croyez-le ou non, j'y ai survécu! La OUF quoi!

Lancez-vous des petits défis : une soirée jeu ou il faudra composer des équipes, même avec des gens que vous ne connaissez pas. Ne pensez pas trop, soyez vous-mêmes, et tout ira bien! Vous avez tellement plus à offrir si vous sortez de votre bulle. Faites-en profiter le monde.

Et côté physique ? 

Les filles, je m'adresse surtout à vous ici, nous avons toutes quelque chose qui ne nous plait pas chez nous. Je n'oublie pas les garçons bien sûr, qui ont eux aussi leurs complexes. Ce petit quelque chose que nous changerions bien volontiers.. Pour ma part, j'ai pu apprendre avec le temps à détourner les regards, jouer la carte de la mise en valeur d'un aspect pour en "camoufler" un autre. Ça ne fera pas disparaître le problème en lui-même, mais si vous ne vous focalisez pas dessus, vous n'aurez pas l'impression que les autres le voient.

* Vous n'aimez pas vos yeux ? Accentuez votre bouche, faites un teint frais, portez un accessoire.. 

* Si au contraire vous n'aimez pas votre bouche, ou votre nez, misez tout sur vos yeux. Notez que si votre nez est la source de vos ennuis, vous pouvez adopter la technique dont je vous parle juste après pour modifier légèrement son apparence, dans la mesure du possible.

* Dans le cas où vous trouvez votre visage trop rond, faites un peu de contouring. Ça aide a restructurer le visage et c'est très efficace. Vous trouverez facilement des palettes dédiées au contouring chez Sephora par exemple ou dans d'autres parfumeries, au même titre que dans certaines grandes surfaces. Si vous n'avez pas les moyens, rien n'est perdu : contentez vous de prendre le bronzer ou le fard à joues le plus maronné de votre palette, ainsi que le plus clair (ou un fard à paupière clair et lumineux) et ça suffit amplement! Vous pouvez également miser sur des textures crèmes selon le type de votre peau.
Attention, il y a contouring et contouring. Le facial genre pot de peinture façon Kim K. pour ne pas la citer, ce n'est pas pour tout le monde..

* Vos rondeurs vous gênent au quotidien ? Ne vous cachez pas derrière des bâches ou des sacs à patates. Contrairement à ce que l'on pense, les hauts amples ne nous rendent pas justice.. mais alors po du tout du tout..
Choisissez des matières fluides, qui ne marqueront pas la boucle de votre ceinture, le soutient gorge ou le bidon (que l'on peut camoufler avec un pantalon taille haute). Exit les lignes horizontales, motifs énormes et pois, on mise sur le vertical. Vous pouvez porter des hauts à petits motifs, mais uniquement s'ils ne risquent pas de souligner les formes. Évitez les motifs trop serrés, et privilégiez les hauts qui retombent bien à la verticale et si possible sur les fesses. Ça crée une belle ligne.
Vous avez des tuniques ? Une petite ceinture pour marquer la taille c'est idéal.

* Il y a aussi celles qui adorent les robes mais détestent leur jambes.. Optez pour de belles robes style empire, qui allongeront votre silhouette et cacheront vos jambes, et si ça traîne un peu, un petit talon compensé résoudra le problème. Lorsque arrive l'été, ne vous privez pas. Appliquez des soins quelques semaines avant le début de la saison pour prendre soin de vos jambes, si votre peau vous semble plus hydratée, halée ou raffermie, vous serez plus à l'aise et vous mettrez moins de barrières.

Les possibilités sont multiples, il faut juste y penser! Si en ce moment les complexes vous apparaissent comme un fardeau et vous étouffent, sachez que si vous arrivez à les accepter et à leur donner moins d'importance qu'ils en ont réellement, vous en serez d'autant plus fort(e)s.

J'vais vous aider. Je suis sure que je peux vous trouver une qualité là maintenant. Et celle-là, même si on vous critique, on ne pourra jamais vous l'enlever : Vous êtes unique ! P'tin c'est cucul.. ça fait un peu Mcdo.. vous savez le "Venez comme vous êtes!" Ah bah voilà une idée, un Mcdo ça remonte le moral! Non ? Bon ok..


J'espère en tout cas que ce petit article vous aura plu. Le sujet des complexes est assez difficile à appréhender, nous en avons tous et toutes et on les laisse vite nous bouffer la vie. Il faut apprendre à ne pas leur laisser trop de place, ça prend du temps mais ce n'est pas impossible.

J'attends vos réactions par commentaires ou messages privés, n'hésitez pas si vous avez des sujets dont vous voulez que je parle sur le blog!

Je vous retrouve Mercredi pour un nouvel article! 


PS : Les photos/vidéos présentées sur le blog, ainsi que les dessins et/ou logo, sauf indications, ont tous été réalisés par mes mimines, j'y ai mis du coeur, et du temps. Merci de respecter mes droits :).

A bientôt!
Kiss 

Aucun commentaire:

Ecrire un commentaire