CHRISTMASISCOMING#2 : Revue Naked Smoky + Makeup pour les fêtes

2 décembre 2015

Naked Smoky Urban Decay
J-23
C'est avec joie que je vous retrouve aujourd'hui pour une revue que je ne pensais pas pouvoir faire avant quelques semaines. J'ai la chance d'avoir en ma possession depuis quelques jours, ce qui se rapproche pour moi du Graal. Oui les amis. Et je vous vois venir ; oui alors elle, elle débarque après tout le monde, nanani nanana... Oui c'est vrai! Mais au moins je suis sure que la blogo ne sera pas inondée d'articles similaires.. Et puis d'abord je fais c'que j'veux! En fait, si je suis en mesure de vous proposer cette revue aujourd'hui, c'est parce que mon adorable belle-sœur m'a prêté l'incontournable  : Naked Smoky ! Je me fais d'ailleurs une joie de la tester, puisque j'hésitais à l'acheter depuis quelques temps.

Il est temps que je vous présente un peu la bestiole. Je ne peux débuter cette revue sans parler du packaging. Sur la boite comme sur la palette, on retrouve un design marbré et à la fois fumé. Et ça met tout de suite dans l'ambiance..
Avec cette palette, Urban Decay nous propose de réaliser des looks à la fois "Naked & Smoky". La possibilité de créer un makeup charbonneux, alliant la lumière et la chaleur de couleurs neutres à la puissance de fards plus intenses.


Ouvrons-là un peu pour voir. La palette se compose en tout de douze fards. Il y a de tout : mates, satinés et irisés, et pour certains même pailletés. Je vous propose les découvrir en photos.

Pas mal, non ?

Laissez-moi maintenant vous présenter les fards un à un. Ils sont regroupés en 3 groupes de 4, partant des fards pailletés et/ou irisés en terminant par les mates. 


Nous avons d'abord HIGH, un champagne; Le fard le plus lumineux de la palette. Il attrape très bien la lumière et trouvera bien sa place en touches lumière au coin interne et/ou sous la ligne du sourcil. DIRTYSWEET, lui, est un doré. Il est irisé mais pas trop clinquant.  Idéal sur la paupière mobile seul pour habiller un peu le regard, ou en dégradé avec le fard qui suit, pour un smoky light en journée. Le suivant est RADAR, un joli marron avec des irisées dorées. Une petite touche en coin externe pour intensifier le regard. Enfin, on termine avec ARMOR. Là, on est carrément dans le fard irisé ET pailleté, je dirais même métallique. Il est su-blime, et c'est définitivement un de mes préférés. C'est donc un gris argenté, avec différents reflets mais toujours dans les memes tons. Des paillettes argentés, mais aussi d'un gris plus foncés, il me semble même voir des paillettes noires. Ça lui donne beaucoup de profondeur, et le rendu sur la peau est canonnissime. J.M Généreux, sors de ce corps!  


Passons au second groupe. Il démarre avec SLANTED, un gris clair métallique, aux reflets bleutés. On y trouve aussi de toutes petites paillettes argentées, qui lui donnent de jolies reflets et en font un fard plutôt lumineux. Ensuite vient DAGGER. Un gris moyen aux micro-paillettes argentées. Là, on revient sur un fard plus classique, légèrement satiné. 
AH! On arrive enfin à la pièce maîtresse de tout bon smoky, le noir. Son petit nom, c'est BLACK MARKET. Ce n'est pas un fard noir profond classique. D'ailleurs UD le qualifie de "noir de jais". Il est satiné, habillé de micro-paillettes qui offrent de discrets reflets. Enfin, on a SMOLDER, qui est un de mes chouchoux. C'est une couleur que je n'ai pas eu l'occasion de croiser dans mes palettes, et ce n'est que depuis que je l'ai rencontré que je réalise qu'il manquait à ma vie. Ce fard c'est un big mix entre du taupe, du violet et du prune, il est unique. Je l'applique en coin externe pour intensifier et fumer le makeup, et je suis totalement fan!


Troisième et dernier quatuor, et on arrive cette fois-ci sur du mat. En tête du peloton nous avons PASSWORD. Un fard taupe mat, tout ce qu'il y a de plus classique. Suivi par WHISKEY, qui est un brun. Il est idéal pour le creux de paupière. Je l'ai essayé en l'étirant au coin externe, avec le fard suivant sur la paupière mobile & une touche de mascara. Ça redessine le regard juste ce qu'il faut, tout en restant très naturel. Le suivant est COMBUST, un rose/chair clair. Pour celles qui sont amatrices des maquillages discrets en journée, il est parfait pour unifier la paupière. Je m'en suis aussi servi pour estomper des fards sur l'arcade et il fait aussi l'affaire. Je termine avec THIRTEEN, un beige clair légèrement satiné. Je le préfère à HIGH pour délimiter la ligne de mes sourcils car le rendu est nettement plus propre.


Maquillage avec la Naked SmokyPour compléter cette revue je vous ai donc préparé un makeup assez léger qui peut largement convenir pour le réveillon. Je m'excuse par avance pour les photos dont la luminosité est horrible.. J'ai du refaire mes prises plusieurs fois mais rien à faire. A partir de 15h le soleil ne veut plus filtrer chez moi. De ce fait, j'ai du traficoter l'expo à la prise et en post traitement et logiquement le rendu des fards n'est pas fidèle à la réalité. Sachez donc que le makeup est plus intense en réalité.



J'ai appliqué une base, la Pearly Eye Base (Kiko), qui va être remplacée par la Shadow Insurance qui m'attend sous le sapin.. gnahaha. J'ai commencé avec WHISKEY dans le creux de paupière, en l'étirant jusqu'au coin externe. Puis j'ai estompé avec l'embout fluffy du pinceau fourni. Ensuite, j'ai pris HIGH, pour un max de lumière, que j'ai appliqué sur les deux tiers de ma paupière mobile en partant du coin interne. J'en ai aussi appliqué au ras de cils inférieur. 


Passons au coin externe : avec SLANTED, je suis partie du dernier tiers jusqu'au coin externe pour créer un petit dégradé, sans trop insister puisque je suis venue intensifier et fumer avec SMOLDER. Je l'ai ensuite appliqué en ras de cils inférieur du coin externe, jusqu'au milieu de l'iris, et l'ai fondu avec le fard HIGH
Une petite touche de COMBUST au niveau de l'os de l'arcade et enfin THIRTEEN sous le sourcil.
Je termine bien sur avec un trait d'eye-liner et du mascara, et le tour est joué!


Je cherche encore un peu mes marques avec cette palette, mais si je devais faire un bilan de mes premières impressions, je dirais que c'est un très bon produit. J'aime assez le choix des fards, pour certains je déplore un peu le fait qu'ils soient trop proches ce qui les rend un peu difficile à distinguer sur un makeup. J'aurais voulu par exemple des fards aux reflets un peu plus surprenants, dans la lignée du fard ARMOR. J'ai voulu également utiliser le pinceau, mais malheureusement je trouve qu'il n'est pas satisfaisant. Je n'ai cependant pas non plus détesté l'embout "fluffy" qui s'avère relativement efficace pour estomper. 
Un point que j'ai apprécié, c'est que cette palette me réconcilie un peu avec mes premiers amours. Je réutilise des couleurs que je n'avais pas porté depuis.. au moins le lycée, et je me rends compte au final que ça ne m'allait pas aussi mal que je le pensais.

Niveau tenue et pigmentation je ne vais pas me prononcer pour le moment, étant donné que je n'ai ni une base adaptée, oui je commence à m'en lasser, ni des pinceaux en assez bon état, pour juger la qualité des fards. C'est pratique, au moins je me suis rendue compte qu'il était temps de remplacer mes pinceaux..

Il y a cependant une chose dont je suis sûre..   PACKAGING : 10/10 

Je salue donc l'originalité d'Urban Decay qui nous a quand même proposé une palette magnifique. Le design est unique, les fards sont malgré tout magnifiques et bien pigmentés. J'ai hâte de pouvoir exploiter toutes les capacités de cette palette et surtout en apprécier la qualité, dont je ne doute absolument pas. J'ai deux/trois makeups en tête, que vous retrouverez probablement sur la chaîne, et je suis impatiente de les expérimenter pour vous les présenter.

PS : Les photos/vidéos présentées sur le blog, ainsi que les dessins et/ou logo, sauf indication, ont tous été réalisés par mes mimines, j'y ai mis du coeur, et du temps. Merci de respecter mes droits :).

2 commentaires:

  1. J'aimerais trop trop l'avoir cette palette :O ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement c'est une très belle palette :). Après un certain temps, je me suis rendu compte que les fards chutaient trop à mon gout. Ils sont poudreux et c'est franchement pas idéal. Le fait que l'on me l'ait prêté pour la tester m'a permis de me rendre compte que je ne m'en serais pas autant servi que ce que je pensais, du coup je suis contente de ne pas l'avoir acheté ^^. Il faut vraiment s'en faire une idée en magasin, car elle a l'air géniale chez les autres et au final dans mon cas elle ne remplit pas mes attentes. Si tu as l'occasion de la tester en magasin, n'hésites pas, ça t'aidera à faire ton choix si tu décides de l'acheter :).
      Merci pour ton commentaire !

      Supprimer