Pourquoi le blog est en mode pause ?

8 mai 2018


Bonjour vous ; ça fait une paye qu'on nous ne nous sommes pas retrouvés par ici. J'espère que vous allez bien ! :)

Vous vous êtes peut-être demandé, ou pas d'ailleurs, où j'étais passé ? J'avais besoin de prendre un peu de temps pour moi. Loin de la blogo & des réseaux sociaux. Comme vous le savez si vous me suivez sur Instagram, je suis partie quelques jours à Paris début avril. Ce petit séjour aura été le point de départ de mon envie de souffler. J'ai donc consacré mon mois entier à mes proches & ma vie hors blogo. Ça m'a fait beaucoup de bien.

Au départ, je voulais vous écrire un article sans transition. Coucou c'est moi ! Mais j'ai réalisé que ce n'était pas ce dont j'avais envie. Je ne peux pas revenir comme une fleur avec un sujet quelconque alors que pour tout vous dire, je n'avais AUCUNE idée de ce que j'allais vous écrire en démarrant cet article.
Ce dont je suis sûre, c'est que la blogosphère et moi nous nous sommes un peu perdu. Ça fait déjà quelques mois que le blog a perdu en régularité, que J'AI perdu en régularité, inspiration, envie. J'ai également déserté les réseaux peu à peu, et maintenant je ne sais plus vraiment où est ma place.

J'ai même l'impression d'avoir perdu ma connexion avec mon lectorat, avec vous. Ça m'attriste de le dire, mais les échanges se font plus rares. Il y a toujours d'irréductibles blopines, qui sont passées ici régulièrement même pendant mon absence et avec qui je partage toujours sur les réseaux et heureusement.. ♥ mais quelque chose a changé. Je ne blâme personne, j'ai moi-même été très fantomatique ces derniers mois, la vie étant ce qu'elle est parfois, on ne peut pas tout concilier. Mais malgré tout, j'ai la sensation que si on n'est pas 100% dédiée au blog, 100% active et connectée, on disparaît un peu dans la masse.. J'ai trouvé de la sincérité chez beaucoup d'entre vous, mais j'ai aussi connu mes premières déceptions. Je n'ai pas voulu être prise dans l'engrenage du forcing & du faux semblant tout ça pour faire vivre le blog : alors j'ai pris du recul.

Depuis un an et demi, j'ai pris le parti de vous raconter mon histoire, mon combat. Et je ne vous remercierai jamais assez de tout le soutien que vous m'avez apporté. J'ai conscience que ce sujet ne concerne pas tout le monde, et qu'il ne peut évidemment pas plaire à tout le monde.
Mais la nutrition fait désormais partie intégrante de ma vie, et elle a pris une certaine place aussi ici.  Ce qui a surement fait fuir certains fidèles. Elle influe même sur mon futur projet, auquel je me consacre beaucoup plus depuis la pause du blog.
La beauté, qui est devenue une catégorie principale sur le blog, est un sujet que j'affectionne toujours et sur lequel j'aime partager. Mais cette thématique est déjà tellement présente, que j'ai l'impression de ne plus arriver à apporter quelque chose.

Quand mon blog est né il y a 4 ans, c'était mon refuge. J'avais besoin de sortir de ma routine, d'échapper à une vie sans projets, sans entrain. Dans laquelle je m'étais perdue. Je l'ai crée pour pouvoir trouver d'autres personnes animées par l'amour de l'écriture, partageant ma passion pour la mode & la beauté. Des personnes avec qui échanger le plus simplement du monde.

Je me souviens encore d'un de mes premiers articles, dans lequel je parlais de bougies gourmandes dégotées chez Gifi & Centrakor si mes souvenirs sont exacts : c'était carrément le bon plan de l'année pour moi. Je me souviens avoir été toute excitée à l'idée de parler de ces trouvailles sur mon blog tout fraîchement ouvert.
Cet engouement, je l'ai perdu. Ce besoin même de "courir" ici pour parler d'un produit que j'ai acheté parce que je sais qu'il vous plairait, je l'ai perdu. J'ai besoin de retrouver l'authenticité, la spontanéité & la simplicité qui semblent s'être perdues sur internet, et ça passe aussi par une remise en question de ma propre place sur la blogo et les réseaux sociaux. Je ne rentrerai pas dans le débat Instagram, mais je n'en pense pas moins.

Je n'ai pas commencé mon blog pour les produits, la "notoriété" et les partenariats. Je ne savais même pas que ce genre de choses existaient il y 4 ans, tant les blogs restaient pour moi un lieu d'expression comme l'était skyblog à une époque. Prenons un petit coup de vieux ensemble haha. J'ai l'impression de patauger au milieu de panneaux publicitaires ambulants. Si c'est ça être blogueur en 2018, alors j'ai fait mon temps ici.

Je ne dis pas que ma vie est merveilleuse, que j'ai tout ce dont j'ai toujours rêvé, et tout ça grâce au blog. On est pas dans un conte de fées. Mais je réalise que je me sens bien, que je n'ai plus besoin de me réfugier parce que je me sens seule ou mal dans ma peau. J'ai vaincu mes démons. Je n'ai plus envie d'échapper à quelque chose, juste envie de vivre ma vie plus intensément, de ne plus gaspiller une minute à être malheureuse.
Une page se tourne aujourd'hui. Le blog arrive peut-être à sa fin, ou peut-être pas, en tout cas ça m'a traversé l'esprit à un moment. Je ne sais pas encore ce qu'il adviendra de lui. Je suis totalement paumée, mais je veux être transparente. C'est la raison pour laquelle je vous écris tout ça maintenant, et c'est d'ailleurs la première fois depuis longtemps que j'ai autant de faciliter à vous écrire. Surement parce que ça coule de source, je pense.

Ça m'attriste autant que ça me fait du bien d'arriver à mettre enfin des mots sur ce sentiment qui me pèse depuis déjà plusieurs mois. Je ne veux pas abandonner ce blog qui m'a tant apporté, et qui m'a permis d'accomplir tellement de choses depuis 4 ans. Il m'a donné une force que je pensais avoir perdu et m'a aidé à me dépasser. C'est ultra cucul, mais j'dis pas des conneries. Je ne sais pas si je parviendrai à vous écrire demain, la semaine prochaine ou dans plusieurs mois. Je veux pas jouer de suspense en vous disant tout ça. J'ai juste besoin de vider mon sac, et pour l'instant, de vous dire merci.

Je ne sais pas si je vous retrouverai, ni quand je vous retrouverai. Mais à bientôt j'espère ♥


Aucun commentaire:

Ecrire un commentaire